ASSOCIATION

Créé en 2007 autour de Boubacar Kafando, l’association Zaama Nooma désire faire découvrir la richesse et la diversité des sons de l’Afrique de l’Ouest, et en particulier du Burkina Faso, et cela à travers différentes actions: cours de djembé et de kora, concerts, activités pédagogiques (carnaval, cours en orchestre, fabrication et réparation d’instruments), recherche et préservation des instruments traditionnels. Elle souhaite également favoriser les échanges culturels en créant des liens durables et solidaires entre les différentes cultures.

Boubacar s'entoure alors d'un collectif d'artistes et d'artisans européens et burkinabés: musiciens, danseurs, sculpteurs, conteurs, tailleurs, forgerons.

L'association Cultures Sur Cour (18èm) et le Pȏle Jeunesse du centre social La Clairière Jeune de Paris lui apporte leur soutien. Zaama Nooma est aussi parrainée par des centres et écoles françaises telle que l'école Jean-Jaurès de Montreuil.

En janvier 2009, Zaama Nooma ouvre un Centre culturel à Saponé, au Burkina Faso, le Centre culturel Zounoogo. C’est une résidence d’artistes (musiciens, peintres, sculpteurs, conteurs) qui y vivent et y travaillent à l’année. Ouvert sur le village, les enfants y viennent régulièrement pour s’ouvrir aux arts traditionnels dispensés par les artistes-artisans résidents dans le centre culturel Zounoogo. 

En août 2010, un Festival de Danse et de Musique est organisé à Saponé, le Festival Zounoogo. Une deuxième édition se déroule en août 2012 avec plus de 100 artistes. Ce sont des moments forts de rencontres, qui fédèrent tout le village autour d’un projet commun.

En février 2011, un échange avec des humanitaires bretons permet au Centre culturel Zounoogo de construire un bassin de spiruline (algue verte aux multiples vertus) assurant aux habitants du village de Banembanto un accès libre à ce complément alimentaire de façon à lutter contre la malnutrition.

 

Une salle de classe est ouverte au Centre Zounoogo en 2012 suite au commencement des travaux en 2011. L’association est alors en parrainage avec une classe de CE2 de l’école élémentaire Jean Jaurès à Montreuil. Plusieurs colis sont échangés entre les enfants du Centre Zounoogo et ceux de Montreuil.

En 2012, à l'occasion du festival MICHTO LA NOUE, à Montreuil, l'association ZAAMA NOOMA a travaillé en partenariat avec les élèves de CE2 de l’école Jean Jaurès afin de proposer un spectacle de percussions et de contes africains pour soutenir le centre culturel ZOUNOOGO de Saponé. Boubacar Kafando accompagné par Simon Winsé au doum doum et à la flûte ont rythmés ce spectacle vivement apprécié par le public.

Le 27 avril 2019, l'association Zaama Nooma a organisé la 3ème soirée de soutient, au LE PANAMA Rennes, pour le Centre Culturel Zounoogo de Saponé, Burkina Faso. 

Au programme de cette journée et soirée : des ateliers de percussions, des contes et jeux africains pour enfants, une projection vidéo, l'exposition d'objets d'art, un spectacle et un concert. Invités : La troupe d'improvisation théâtrale 'Les Sacrés Bleus' et le 'Boubacar Kafando & Zaama Nooma Band'.

Le prochain objectif de l’association Zaama Nooma est de ré-ouvrir le Centre Culturel Zounoogo dès la rentrée prochaine 2019-2020. Pour cela, des travaux de rénovation et de réaménagement sont nécessaires. Sur du moyen et long terme, d’autres projets sont à concrétiser tels que la réalisation d’une bibliothèque accessible aux habitants et la mise en place d’un Studio d’enregistrement, pour permettre aux artistes-musiciens burkinabés et d’ailleurs, de pouvoir se produire et créer leur album CD dans les meilleures conditions.

Zaama Nooma, dans l’union nous sommes plus forts.

© 2018 Zaama Nooma